Initiation & formation

La formation de pilote est un moment intense et une expérience enrichissante qui demande assiduité, maléabilité et persévérance.

La formation se déroule selon le rythme propre à chacun et biensûr selon les caprices de la météo. L’élève dispose d’une année pour rencontrer les différentes conditions météo propres à chaque saison. Au minimum 50 vols sous la surveillance de l’instructeur (35 vols pour le delta) sont nécessaires pour se présenter à l’examen du brevet FSVL; mais biensûr il est recommandé d’acquérir un peu plus de vols et d’expérience. Ainsi, durant une année, l’apprenti pilote organise sa formation à sa guise, l’Ecole étant ouverte tous les jours. L’élève peut venir autant de fois qu’il le désire et se présentera à l’examen du brevet lorsqu’il se sentira prêt, après trois mois de formation, quatre mois, plus encore, ou à la fin de l’année.

Inscription
Pour commencer l’école, il vous faut prendre contact par téléphone ou email et, le jour même, téléphoner à nouveau pour confirmation météo.
D’autre part, il vous faut retourner le formulaire d’inscription téléchargeable ci-contre ou qu’on vous donnera lors de notre première rencontre.

Formation parapente
Tarif: 1950.- CHF
(matériel compris pour les 15 premiers vols)
Formulaire d’inscription parapente

Formation delta
Tarif: 2500.- CHF
(matériel compris pour les 5 premiers vols)
Formulaire d’inscription deltaplane

Détails de la formation parapente

En été, l’apprentissage du parapente se fait à pieds à l’aide du tracté. Après quelques gonflages et maniements de voiles, l’élève décolle sur terrain plat à l’aide d’un treuil. Lorsque la technique du décollage et de l’atterrissage est acquise et que l’élève est en mesure d’effectuer de petits virages, alors il est prêt pour un premier grand vol, guidé à la radio. Petit à petit, l’élève deviendra indépendant (tout en restant sous l’oeil vigilant de son instructeur) et n’aura plus besoin de radio.

En hiver, il est nécessaire de savoir faire du ski pour débuter une formation de parapente. Le niveau de ski ne doit pas être très élevé, il s’agit seulement de pouvoir se concentrer sur sa technique de vol et non sur celle du ski. Ainsi, les skis aidant, l’élève peut directement être lancé dans la pente et effectuer de petits vols guidés à la radio. En suite, l’élève effectuera des grands vols et acquerra petit à petit son autonomie.

Le vol en biplace n’est pas indispensable dans une formation, néanmoins un vol biplace pédagogique peut être proposé.

Nous sommes adèptes de l’adage suivant: « C’est en forgeant que l’on devient forgeron. » Ainsi, comme l’enfant qui apprend à marcher, l’élève apprend à voler en pratiquant régulièrement et intuitivement. L’Ecole propose une régularité et une grande disponibilité dans ses horaires; à côté de cela, des cours, des stages et des sorties extraordinaires sont proposés.

Deux cessions de cours théoriques sont proposées, une au printemps, l’autre en automne, voir le programme. Lorsque l’élève se sent prêt, il s’inscrit à l’examen théorique organisé par la fédération suisse de vol libre. Il n’est pas nécessaire d’avoir un nombre de vol défini pour se présenter à l’examen théorique.

Quant à l’examen pratique, il est aussi organisé par la fédération de vol libre et un minimum de 50 vols sont requis. Les examens de la FSVL sont organisés dans diverses régions de Suisse tout au long de l’année selon un calendrier régulièrement mis à jours.

Formulaire d’inscription parapente

Détails de la formation delta

La formation au brevet d’aile delta est longue et fastidieuse. En effet, un delta est plus lourd et plus encombrant qu’un parapente et le maniement du matériel au sol demande une bonne condition physique, condition sine qua non à toute formation…

L’apprentissage du delta se fait d’abord à l’aide du simulateur. Il s’agit d’une plateforme montée sur un véhicule accéléré de telle sorte que le deltaplane puisse voler de lui-même. L’élève y sentira les réactions du delta lors d’un pilotage basique corrigé en direct par l’instructeur. En suite, la formation continuera par du tracté. Lorsque la technique du décollage et  de l’atterrissage est acquise et que l’élève est en mesure d’effectuer de petits virages, alors il effectue un vol biplace pédagogique durant lequel il pilote un peu l’appareil. En suite, il est prêt pour un premier grand vol, guidé à la radio. Petit à petit, l’élève deviendra indépendant et n’aura plus besoin de radio.

Deux cessions de cours théoriques sont proposées, une au printemps, l’autre en automne, voir le programme. Lorsque l’élève se sent prêt il s’inscrit à l’examen théorique organisé par la fédération suisse de vol libre. Il n’est pas nécessaire d’avoir un nombre de vol défini pour se présenter à l’examen théorique.

Quant à l’examen pratique, il est aussi organisé par la fédération de vol libre et un minimum de 25 vols sont requis. Les examens de la FSVL sont organisés dans diverses régions de Suisse tout au long de l’année selon un calendrier régulièrement mis à jours.

Formulaire d’inscription deltaplane